Comment éviter les arnaques avec la location d’un logement ?

arnaques location vacances

Les vacances sont faites pour le plaisir et la détente. Si le voyage apporte des surprises, elles sont censées être agréables. Pour cela, lors de la location d’une maison ou d’un appartement, il est essentiel de prendre plusieurs précautions.

Des situations d’arnaques sont fréquentes dans la location saisonnière malheureusement. Et cela peut arriver à cette période de l’année, où de nombreuses personnes se précipitent pour réserver des maisons de vacances, tant sur la côte atlantique que dans les maisons de campagne.

Comment éviter toute forme d’escroquerie, de surfacturation, de dépenses imprévues ou autres surprises amères ?

Selon les experts, il suffit de prendre sept précautions de base tout au long du processus, depuis le moment où vous commencez à chercher un bien jusqu’au moment où vous le quittez.

Comment repérer les arnaques au niveau des annonces de locations de vacances ?

1- La communication se fait exclusivement par email et le propriétaire est un étranger

Le courrier postal ou le mail est la méthode privilégiée pour ce type de fraude. Il est beaucoup plus facile de tricher par courrier électronique, en prétextant que vous êtes un étranger et que vous ne parlez pas bien le français.

De cette façon, ils évitent d’expliquer les détails. Dans certains cas, un numéro de téléphone est également indiqué, pour donner l’apparence d’une meilleure garantie, mais personne ne le décrochera.

2- L’appartement ne peut pas être montré. Vous devez faire confiance aux photos

Dans les cas d’escroquerie, l’appartement ne peut être montré, ceci est commun à presque tous les types de fraude.

Cependant, ils enverront toutes les photos, plans et références nécessaires.

Dans le cas des locations de vacances, il sera plus difficile de détecter la fraude, car il n’y a aucun moyen de voir la propriété avant l’arrivée. Dans ces cas, il est conseillé d’accorder une attention particulière aux moyens de paiement.

3- Trop de justifications sur les raisons de la location de l’appartement

Le propriétaire présumé fournit de nombreuses informations sur son lieu de résidence, sa profession ou la raison pour laquelle il possède un appartement ici.

Il s’agit de détails qui ne devraient pas être mentionnés dans une location normale, du moins pas par courrier lorsque vous n’avez demandé que des informations sur le bien, mais les escrocs veulent ainsi vous mettre en confiance.

4- L’argent pour une garantie ou un dépôt, toujours à l’avance

C’est le moment où vous devez être le plus prudent. Le propriétaire de l’appartement demande une somme d’argent comme caution pour envoyer les clés car il n’est pas dans le pays.

Lorsque nous effectuons le paiement, nous ne verrons ni les clés ni le supposé propriétaire, car le but de ces escroqueries est précisément d’obtenir cette somme d’argent de la caution.

Il est recommandé de visiter le bien avant d’effectuer tout paiement s’il s’agit d’une location à long terme.

Dans ce cas, il y aura déjà quelqu’un qui devra le montrer, la sécurité est donc accrue.

Le paiement de cautions ou de garanties doit toujours figurer dans le contrat de location et, en cas de doute, vous pouvez demander au registre foncier une simple note, afin de vérifier qui est réellement le propriétaire de l’appartement proposé à la location.

5- Bon quartier, bon appartement ou villa et prix extraordinairement bas

Ces appartements ou villas sont généralement situés dans le centre d’une grande ville. Un emplacement plus que parfait et inhabituel.

Le prix est généralement bas pour la région dans laquelle il se trouve, ce que l’escroc utilisera pour attirer notre attention. Il ne faut pas oublier que les photos montrent des appartements neufs ou entièrement rénovés et qu’ils sont situés dans des quartiers où les prix sont plus élevés.

Si une comparaison est faite avec le reste des appartements proposés dans la région et que le prix varie beaucoup, la meilleure chose à faire est de rester vigilant.

Conseils pour éviter les arnaques avec la location saisonnière ?

Vérifiez l’existence de l’agence ou du propriétaire

Les arnaques sont commises par des malfaiteurs qui publient de fausses annonces très alléchantes, prennent des réservations par voie électronique, puis les gens se rendent compte que tout cela n’était qu’un piège.

Louer par l’intermédiaire d’une agence immobilière permet de dissiper ce risque, puisque cette société sera chargée de garantir qu’il y a un vrai propriétaire et un vrai bien de l’autre côté, avec tous les papiers en règle.

Mais attention : de fausses agences immobilières apparaissent également sur internet. C’est pourquoi, les personnes devraient toujours vérifier que l’agence immobilière est enregistrée et à un SIRET.

Beaucoup plus compliquées sont les vérifications lors de la location d’un bien à distance (sans visite préalable) et par un « propriétaire direct » à un inconnu par le biais d’annonces sur Internet ou sur une plateforme de contacts entre particuliers.

Dans ces cas, il est recommandé de procéder à quelques vérifications :

  • Lisez les avis des autres utilisateurs (et méfiez-vous s’il n’y en a pas).
  • Recherchez la propriété sur Google Street View, pour voir si la façade correspond aux photos publiées.
  • Méfiez-vous des publicités dont les prix sont étonnamment bas, des fautes d’orthographe ou de la mauvaise formulation.
  • Recherchez les références du propriétaire supposé et recherchez sur Google ses numéros de téléphone et ses mails, afin de vérifier qu’il ne s’agit pas d’une fraude.

Fournir un acompte raisonnable

Il est d’usage d’avancer entre 20 et 40 % de la valeur du contrat à titre de réserve. Si le propriétaire exige de percevoir la moitié du loyer ou plus plusieurs mois à l’avance, le locataire a de bonnes raisons de soupçonner qu’on lui fait des promesses qui ne seront pas tenues.

Le solde est généralement payé au moment de la prise de possession de la propriété et après vérification de ce qui figure dans la réservation des services et commodités contractés.

Il est d’usage de réserver avec au moins 20% de la valeur locative, avec un renforcement d’au moins 10%, et le solde à la prise de possession du bien.

Il est conseillé d’effectuer les paiements par dépôt bancaire ou virement afin de laisser une trace de la transaction.

Avoir un contrat de location en bonne et due forme

Au moment de payer la réservation, exigez que toutes les promesses soient faites par écrit.
Lorsque la première somme est envoyée, le locataire doit recevoir, en plus du reçu de paiement, un document signé qui reflète tout ce qui a été convenu.

Il est formalisé avec les coordonnées du locataire et du bien loué, les dates d’arrivée et de départ, les services inclus, le montant perçu et le solde, qui sera payé le jour de l’arrivée dans le logement.

Bien lire le contrat de location pour éviter les pièges et les clauses abusives

Afin que le propriétaire et le locataire soient couverts contre d’éventuelles réclamations de l’autre partie, il est également considéré comme essentiel de signer un contrat de location temporaire.

Ce document, qui est généralement négocié à distance et signé sur papier le jour de l’enregistrement, doit être très précis :

  • Les données personnelles des parties.
  • Dates et heures d’arrivée et de départ.
  • Ce qui est compris dans ce qui est payé et ce qui ne l’est pas, les dépenses de la maison qui seront assumées par le propriétaire et celles qui le seront par le locataire.
  • Le montant payé à titre de réservation, le solde à payer et le montant déposé à titre de garantie en cas de casse ou d’articles manquants.
  • Les pénalités prévues pour les deux parties en cas de résiliation anticipée ou de non-respect des délais de livraison.

Il est important que la propriété dispose d’un inventaire (une liste de tout ce qu’elle contient). Et dans le cas où il n’y a pas d’inventaire, que cela soit enregistré dans le contrat pour éviter des réclamations futures.

D’autre part, même en cas de pandémie, il est conseillé d’ajouter une « clause Covid » détaillant ce qui se passe si le locataire ne peut pas voyager en raison d’une contagion ou de restrictions sanitaires.

Comment signaler ces escroqueries de locations de vacances ?

Si vous avez été victime d’une arnaque à la location de vacances ou de logements, signalez-le au poste de police ou commisariat le plus proche.

Si vous pensez qu’une annonce peut être une escroquerie, signalez-le au site web où elle se trouve.

Ils sont les premiers à s’intéresser à l’élimination de ces fraudes et ils vous en seront reconnaissants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.