Lorsqu’on évoque un voyage en Australie, les premières choses qui viennent à l’esprit sont les kangourous, les koalas ainsi que les plages emplies de surfeurs. Pourtant, au-delà de ces clichés, le territoire australien recèle également un tout autre attrait permettant d’en savoir un peu plus sur son histoire et sa culture, à savoir l’outback ou l’arrière-pays. Afin d’en apprendre un peu plus sur le sujet, découvrez à travers cet article le fameux Outback australien.

Outback australien, de quoi s’agit-il ?

L’Australie est un vaste pays, quatre fois plus grand que la France, qui est constitué de paysages diversifiés principalement faits de déserts et de bush. Au-delà de ses villes modernes et ses étendues de plages, le territoire australien abrite des destinations tout aussi dignes d’intérêt, à l’instar de l’Outback. Situé dans le centre du pays, cet endroit désigné comme l’arrière-pays se révèle presque désert.

Constitué de plaines et de déserts à perte de vue, il est habité par des Aborigènes et abritait les pionniers, les chercheurs d’or et les aventuriers de tout genre. C’est en vous rendant dans cette partie du territoire australien que vous pourrez en apprendre le plus sur son incroyable histoire. Lors de votre exploration de l’Outback lors de votre voyage en Australie vous pourrez découvrir des gravures aborigènes, des animaux remarquables et même des empreintes de dinosaures.

 

Quelques incontournables de l’Outback à visiter lors de votre voyage en Australie

  • Uluru ou Ayers Rock

S’élevant au cœur du désert, Uluru ou Ayers Rock, est un monolithe s’élevant à 348 mètres qui compte parmi les incontournables de l’Outback australien à découvrir lors de votre séjour en Australie. Ce gigantesque rocher est un lieu sacré pour les Aborigènes et est devenu un véritable emblème pour le pays. Arborant une couleur toute en orange, elle offre une ambiance particulièrement mystique au coucher du soleil.

Durant ce moment de la journée, l’endroit est très fréquenté des touristes souhaitant profiter du spectacle. En raison de son caractère sacré, évitez de grimper sur le rocher et préférez en faire le tour. La promenade autour de l’Uluru est très agréable et vous ouvre à des panoramas époustouflants sur les paysages environnants.

  • King canyon

King canyon est une autre destination de l’Outback australien qui vaut largement la visite lors de votre escapade en Australie. Il s’agit plus précisément d’un canyon se trouvant dans le parc national Warrtaka, dans le nord du pays. La découverte des lieux peut s’effectuer à travers deux sentiers. Le premier appelé Kings Creek Walk fait 2 km en aller-retour. Il traverse le lit de la rivière et passe au pied des falaises. Au bout du parcours, vous trouverez une zone dégagée permettant d’admirer les parois de la vallée.

L’autre circuit qui est le Rim Walk passe au sommet des falaises. Faisant une boule de 6 km, il faudra compter entre 3 à 4 heures de marche pour l’effectuer. Au début de la randonnée, vous passerez par « la montée des infarctus », un chemin assez difficile, car il faut grimper pour arriver au sommet du canyon. Une fois sur place vous découvrirez une vue imprenable sur le canyon ainsi que le désert aux alentours. Ne manquez pas de faire le détour menant au « Jardin d’Eden » qui est un trou d’eau permanent au coeur d’une végétation luxuriante, dont des fougères préhistoriques.

  • Simpson desert

Simpson desert ou tout simplement le désert de Simpson est une vaste étendue aride localisée dans le centre de l’Australie. Il recouvre la limite de trois des États australiens situés dans le sud-est du Territoire du Nord ainsi que les espaces environnants de l’Australie-Méridionale et du Queensland. Particulièrement aride, ce désert abrite toutefois une riche faune et flore constituée de centaines d’espèces animales et végétales.

D’ailleurs, il recèle plusieurs zones de protection. Pour parcourir ce vaste désert de l’Outback australien, il vous faudra suivre l’une des pistes accessibles, à savoir French Line, Colson Track et Birdsville Track. De nombreuses agences proposent d’effectuer du tourisme d’aventure dans le Simpson desert. Il est également possible de le traverser sans encadrement à condition de bien préparer votre expédition. Parmi les incontournables du désert à ne pas rater, on peut citer le lac asséché dans lequel la terre est profondément fissurée ainsi que le Olg Ghan qui est une ancienne gare abandonnée.

Catégories : Destinations