Rencontre avec le Pérou au-delà de Machu Picchu

Rencontre avec le Pérou au-delà de Machu Picchu

La découverte du Machu Picchu est une expérience indescriptible. Il est d’ailleurs le centre de tous les regards des touristes visitant le Pérou. Mais nous serions étonnés de savoir les nombreuses autres merveilles que nous pouvons apprécier dans le pays Andin au-delà de la ville énigmatique de la colline Inca. Alors, que voir et faire au Pérou à part de visiter la deuxième merveille du monde moderne? C’est ce que nous allons découvrir…

Cuzco: Porte d’entrée vers le Machu Picchu

Il est difficile de commencer un article sur les endroits recommandés à visiter au Pérou sans mentionner la ville qui accueille ou qui sert de guide de route aux touristes des voyages organisés vers le Pérou. La ville de Cuzco est née de la civilisation Inca qui a conduit à la construction du Machu Picchu. Mais elle brille désormais de sa propre lumière et n’est pas restée dans l’ombre du pèlerinage mondial vers la coline Inca.

Aux mémoires de la civilisation qui la rend populaire aujourd’hui s’ajoute beaucoup de traces et de joyaux de la période coloniale comme l’église de Santo Domingo, construite sur les pierres des maisons Incas.

Lac Titicaca: un monument naturel

Un pays qui peut se vanter d’une destination touristique de première classe ne devrait pas uniquement dépendre des constructions millénaires ou contemporaines créées par la main de l’homme. L’intervention de la nature dans les paysages comme ceux offerts par le lac Titicaca font partie des ressources qui valorisent l’atout touristique de la qualité d’un pays.

 

Situé à 3 800 mètres d’altitude et frontière naturelle avec la Bolivie, c’est le plus haut lac navigable du monde. Il nous permet de profiter des lieux typiques des grands lagons entourés des paysages les plus spectaculaires des Andes.

 

 

Îles Ballestas: réserve naturelle

Pour compléter la variété du paysage péruvien, allant de l’immensité des vallées des Andes aux endroits majestueux comme le lac Titicaca, nous n’avons qu’à ajouter un environnement côtier comme celui offert par les îles Ballestas. Les réserves naturelles sont visibles de la côte de Pisco, ville célèbre dont le nom a été donné en raison de sa riche boisson nationale.

 

Dans cet archipel de seulement 0,12 kilomètres carrés répartis entre trois îles, nous trouvons des paysages naturels impressionnants et une riche diversité de la faune, tels que les otaries, les pingouins, et les pélicans.

Nazca: le lieu le plus magique au Pérou

Si le mystère entourant le Machu Picchu est déjà très grand, il s’intensifie quand on approche du milieu du désert, et découvre les fameuses lignes de Nazca: une série de dessins réalisés en pierre par la civilisation Inca. Les lignes de Nazca ont donné leur nom à la population actuelle et seraient une offrande aux dieux pour recevoir de l’eau abondante sous forme de pluie.

Les lignes de Nazca peuvent être vues de l’air ou des collines environnantes comme des figures zoomorphes et géométriques, la plus célèbre étant celle représentant un singe avec sa queue rétractée et le soi-disant colibri, qui est devenu un symbole national et largement reconnaissable dans l’imagination populaire.

 

Arequipa: la renaissance de la ville

Montagnes, îles, côtes, lacs et même un désert, la variété du patrimoine naturel du Pérou n’a pas de limites. Et sur tous ceux qui ont été cités, il faut ajouter l’existence de volcans actifs, comme celui qui a détruit la ville d’Arequipa, entre Nazca et le lac Titicaca à plus d’une occasion.

Bien qu’ayant été enseveli à plusieurs reprises, Arequipa conserve encore de grands joyaux de son passé colonial, comme l’imposante Plaza de Armas et sa magnifique cathédrale, où l’on peut observer l’immensité des pierres géantes qui l’entourent.

 

La capitale Lima et sa culture gastronomique et baroque attrayante, Iquitos et l’immensité amazonienne, l’incroyable biodiversité de Puerto Maldonado, la magie de la Vallée Sacrée … Doutez-vous encore si cela vaut la peine d’aller au Pérou juste pour Machu Picchu?