Dès que les rayons du soleil font leur apparition, Parisiens et touristes n’ont qu’une envie : mettre le nez dehors et profiter de la beauté de la Capitale. Fini les longs couloirs du métro et ses rames bondées, on remonte en surface et on se déplace à pied, à vélo ou en bus. Paris s’offre alors à ceux qui ont résolument décidé de mettre la grisaille de côté !

On redécouvre les parcs et jardins

Seul, en couple, en famille ou entre amis, on prend le temps de flâner dans les nombreux parcs et jardins de Paris. Les plus sportifs apprécieront les 25 hectares vallonnés du Parc des Buttes Chaumont et seront récompensés par la vue imprenable depuis son belvédère sur la Capitale. D’autres préfèreront le calme du Jardin du Luxembourg pour s’y asseoir et lire un bon livre. Le Jardin des Tuileries sera le lieu idéal pour se reposer entre la visite du musée du Louvre et la remontée des Champs-Elysées. La ville regorge d’une multitude de plus petits jardins à découvrir au détour d’une balade.

On fait de longues promenades


Pour apprécier Paris et en découvrir les secrets, il faut se perdre dans ses différents quartiers. Les minuscules rues du Quartier Latin et ses maisons à colombages rappellent le vieux Paris d’avant les travaux du baron Haussmann. L’architecture du Marais, des arcades de la Place des Vosges au Centre Pompidou, impressionne toujours. La Butte Montmartre plonge le visiteur dans l’ambiance des poulbots et des artistes peintres de la Place du Tertre. On ne se prive pas non plus des quais du Canal de l’Ourcq ou du Canal Saint-Martin et des berges de la Seine pour admirer les monuments de Paris comme le Louvre, la Conciergerie, Notre-Dame ou la Tour Eiffel.

On visite les monuments à ciel ouvert

Il est des monuments qu’il vaut mieux visiter quand il fait beau. C’est le cas des tours de Notre-Dame de Paris, dont le chemin de ronde se fait en extérieur. Le sommet de la tour Montparnasse est également plus agréable sous un soleil radieux. Autres lieux insolites mais chargés d’histoires et d’émotions, les cimetières du Père-Lachaise et de Montmartre que l’on arpente de préférence par beau temps. Pour ceux que la marche rebute un peu, il y a les incontournables bateaux-mouches qui offrent de mini croisières sur la Seine. On n’oublie pas pour finir, le symbole de Paris, la grande et majestueuse Tour Eiffel, sublimée dès que le ciel est bleu.

On mange en terrasse

On le voit, profiter des beaux jours à Paris, cela creuse. Quoi de mieux qu’un bon restaurant en terrasse, pour faire le plein de vitamine D autour d’un verre ou d’un repas ? Envie d’une bière fraîche à Beaubourg, d’un steak-frites sur les Champs-Élysées, d’une salade face à Notre-Dame ou d’une crêpe sucrée ou salée au Trocadéro, on se laisse porter par son instinct et on savoure ce moment, baigné des rayons du soleil parisien.

Catégories : Articles